SPORT & PARITÉ

Partons d’un constat, en France la parité dans le sport est encore un concept et non une réalité. L’accès à certaines disciplines est encore très compliqué pour les femmes et les filles, la situation des sportives de haut-niveau posent question à bien des égards, la couverture médiatique du sport féminin est encore très limitée et les difficultés d’accès aux postes de responsabilité pour les femmes sont une réalité.

Nous ne referons pas ici l’histoire qui nous a conduit à cette situation bien qu’elle soit riche d’enseignements et utile pour comprendre les enjeux et la réalité actuelle.

Conséquence culturelle, sociale et institutionnelle les inégalités et discriminations dans le milieu du sport rejoignent la question plus globale de la parité dans notre société.

Sorti de ce constat, la priorité est désormais à la lucidité et à l’action.

Depuis plusieurs années, nous pouvons constater un réel engagement du côté des pouvoirs publics et de certaines instances sportives, néanmoins sur le « terrain » les changements s’opèrent à petits pas.

Le sujet est majeur car il reflète la manière dont tout une société se prive de ses atouts et de ses ressources en maintenant des processus et des réflexes discriminatoires.

Chacun d’entre nous par sa singularité constitue une ressource et enrichi la palette des possibles. La question de la parité ne doit surtout pas cliver les femmes et les hommes mais au contraire participer à une prise de conscience autour de la valeur que chacun peut apporter dans une organisation quel qu’elle soit.

Dans ce contexte l’USC Omnisports s’engage dans des actions positives et impactantes afin de contribuer :

  • à ce que chacun trouve sa place selon ses compétences et ses aptitudes,

  • à ce que les représentations archaïques ne s’imposent pas à l’ensemble,

  • à créer un équilibre profitable à tous et constructif,

  • à la parité dans le sport.

S’inscrivant dans la dynamique « des Assises du Sport », l’USC Omnisports programme à partir du mois de septembre deux sessions de sensibilisation afin d’accompagner les femmes qui œuvrent au sein des associations sportives de Colomiers à révéler leur potentiel et à prendre leur place.

L’objectif de cette initiative au-delà de la question de la parité et de créer du lien, du débat et de permettre aux organisations de fluidifier et d’améliorer leurs fonctionnements internes par la reconnaissance de chacun.

Une conférence-débat ouverte au plus grand nombre viendra clôturer ce projet.

 

Echanger, découvrir, se questionner, comprendre, construire ensemble. Au travers de témoignages et d’apports de qualité chacun pourra élargir ses perspectives et participer à un changement positif.

Session du 21 septembre 2020

 

Dans le cadre du projet autour de la parité dans le sport, lundi 21 septembre, avait lieu le 1er temps du cycle pour faciliter l'accession des femmes aux postes dirigeants en association sportives.

Cette 1ère session avait pour objet de travailler ensemble autour des représentation, des pensées limitantes et des phénomènes d'auto-sabotage.

Au travers de présentations croisées, de retours d'expériences, d'échanges, d'un atelier protolangage et d'une carte mentale, nous avons pu prendre de la hauteur et analyser les réalités qui nous entourent.

Ainsi le groupe a  fait émerger des axes favorisant le passage à l'action.

 

Lors de la seconde session, le 12 octobre, je transmettrais aux participants des outils et des pistes de réflexion pour permettre la création d'un contexte favorable à l'éclosion des potentiels de chacun.

 

Au programme :

 

Outils de qualité relationnelle et d'intelligence collective, initiation à la communication non violente et bien évidement des échanges et des partages d'expériences le tout dans un esprit de co-développement."